fbpx

Plateau aux 5 fruits de la Fête du Têt

plateau-aux-5-fruits-fete-du-tet

Vous avez sans doute entendu parler des enveloppes rouges et du Banh chung du Nouvel An Vietnamien, mais connaissez-vous le plateau aux 5 fruits – mâm ngũ quả ? Découvrez l’une des coutumes indispensables des vietnamiens dans les premiers jours de l’année.

Lors de la Fête du Têt, sur l’autel des ancêtres de chaque famille, à côté de Banh chung, des nombreuses confiseries et fleurs, il ne saurait manquer un plateau aux cinq fruits, ou “mâm ngũ quả” en vietnamien, pour exprimer les souhaits du maître de maison. Au-delà de son caractère très décoratif, le plateau aux cinq fruits a une dimension spirituelle pour les vietnamiens. 

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un plateau avec cinq fruits différents et à travers les noms et les couleurs de ces fruits, les vietnamiens souhaitent exprimer des vœux à l’occasion du Nouvel An : le bonheur (Phúc), la prospérité (Lộc), la longévité (Thọ), la santé (Khang) et la paix (Ninh). Le choix des cinq fruits incarnent également des cinq éléments de base de la philosophie orientale. Chaque fruit incarne également un élément de base de la philosophie orientale : Métal (Kim), Bois (Mộc), Eau (Thủy), Feu (Hỏa), Terre (Thổ), “mâm ngũ quả” qui symbolisent l’admiration et la gratitude des membres de la famille à l’égard du Ciel et de la Terre, et bien évidemment, de leurs ancêtres. Le plateau aux cinq fruits est aussi l’expression de l’aspiration à une vie d’abondance et de bonheur. 

Cependant, les plateaux aux cinq fruits déposés sur l’autel des ancêtres de chaque famille vietnamienne varient selon les régions.

Le plateau aux cinq fruits du Nord

Au Nord, le plateau aux cinq fruits doit comprendre 5 couleurs selon la théorie des cinq éléments de la culture orientale et réaliser l’harmonie entre le Ciel et la Terre : jaune pour le Métal, vert pour le Bois, blanc pour l’Eau, rouge ou orange pour le Feu, gris pour la Terre. Au Nord, les fruits choisis sont souvent des bananes vertes, un cédratier Main de Bouddha, des figues, des kumquats et des poires. Pour les vietnamiens du nord, la couleur jaune du cedratier Main de Bouddha et orange des kumquats represente la chance ; ils sont posés sur les bananes vertes pour exprimer le souhait de prospérité. Les figues grises symbolisent l’aspiration à une vie aisée et ils veulent transmettre leur ambition d’une belle carrière à travers la couleur blanche de la poire.

plateau-aux-5-fruits
Plateaux aux 5 fruits du Nord au Vietnam (Source : Internet)

Du Centre

Le Centre est un endroit où la terre est aride et le climat est rude, les fruits ne sont pas aussi nombreux dans cette région, c’est pourquoi le plateau aux cinq fruits y est assez simple : il comprend souvent fruit du dragon, banane, pastèque, corossol ou ananas. 

plateau-aux-5-fruits
Plateau aux 5 fruits du Centre au Vietnam (Source : Internet)

Et du Sud

Le choix des fruits du Sud est très intéressant, les gens aiment décorer leur plateau avec des corossols, des tiges de sycomore ou des noix de coco, des papayes et des mangues vertes. En prononçant avec l’accent du Sud, on peut facilement comprendre le souhait et les vœux des gens du Sud à travers la signification de cinq fruits. Pour eux, corossol – “mãng cầu” est “cầu (vœux)”, noix de coco – “dừa” est “vừa (assez)”, papaye – “đu đủ” est “đủ (suffisant)” et mangue – “xoài” est “xài (dépense)”. Un plateau de “cầu – vừa – đủ – xài” signifie donc “prier suffisamment et dépenser modérément”. 

plateau-aux-5-fruits
Plateau aux 5 fruits du Sud au Vietnam (Source : Internet)

Au fil du temps, le plateau aux cinq fruits de la Fête du Têt est devenu de plus en plus varié avec l’abondance de fruits délicieux. “Mâm ngũ quả” ne se limite plus seulement à cinq fruits mais peut aussi monter à neuf ou dix fruits différents, selon les préférences de chacun. Cependant, les vietnamiens l’appellent encore le plateau aux cinq fruits pour maintenir cette tradition séculaire.

Laisser un commentaire