Nuage Sauvage, Mon indenti-thé

Je m’appelle Vân. En vietnamien, cela signifie aussi NUAGE. Mon thé sans pesticide, provient des arbres sauvages dont les grandes branches ondulent et s’élèvent vers les NUAGES. Voici l’identi-thé de ma marque, et plus que ça.

C’est peut-être à cause de ce prénom que je suis toujours en quête d’un rêve. Faute d’avoir la même vision de l’école et de la vie que celle souvent imposée aux enfants de mon pays, j’ai vécu donc toute ma scolarité comme un carcan.

Ma vie a changé après mes études à l’Université. J’ai eu de la chance de travailler avec Gérald Gorridge pour sa masterclass de bande dessinée à Hanoi. Surnommé Ma Xó, le Fantôme du Coin de Hanoi, il aimait le Vietnam et s’y est attaché plus que quiconque.

J’appréciais énormément son talent, son énergie positive, mais aussi sa tolérance. Il n’était pas gêné par mon côté rêveur, il le considérait au contraire comme une “imprévision” intéressante. C’est lui qui m’a donné mon surnom, «Nuage Sauvage», pour ma liberté.

Vân_Mon thé sans pesticide

Mon rêve

Cependant, après cette classe, une autre histoire m’attendait : une vie familiale et un travail au bureau.

Mais ce surnom Nuage Sauvage, restait gravé dans mon esprit. Un jour, j’ai décidé de donner ma démission pour entamer des études de photographie à l’École de l'image Gobelins Paris. Mon rêve est de revenir au Vietnam à la recherche de ma mémoire, de mes émotions, à travers la photographie.

En cherchant des sujets photos, j’ai découvert une forêt de théiers centenaires dans les montagnes du Nord du Vietnam. Fascinée par cette merveille de la nature, j’ai décidé de partir à la découverte de sa beauté sauvage, de son côté libre et mystérieux.

forêt de théiers_Thé sans pesticide
Nord du Vietnam

Grâce à l’ONG Helvetas, j’ai obtenu le contact avec les coopératives et les petits producteurs de ces régions. Ils m’ont envoyé des échantillons de leur thé sans pesticide . Jamais je n’avais goûté un thé aussi bon, aussi riche en saveur. J’ai tout de suite pensé que cela irait au-delà d’un simple projet de photos ! Ma première idée a été d’appeler Gérald.

Je lui ai dit : « Gérald, on part immédiatement au Vietnam, à la découverte de ces théiers centenaires.
Pas simplement pour faire de la photo, mais pour créer une marque. Une marque pour ce "beau" et "délicieux" thé sans pesticide. » 

Il m’a dit suggérer de baptiser ce thé « Nuage Sauvage ». 

Parce que c’est mon “identité”, parce que cela évoque la liberté, l’amour et le respect.

L’origine de Mon Thé sans pesticide

Avec Gérald, nous avons visité 2 villages de théiculture de renom dans la province de Hà Giang : Cao Bo et Fin Ho. Grâce à l'hospitalité des gens, nous avons vécus des aventures touchantes et somme revenus des images merveilleuses plein les yeux.

On a vu de nos propres yeux les théiers sauvages. Il s’agit d’arbre à part entière, très majestueux. Ils sont différents des théiers habituels coupés à hauteur d’homme pour faciliter la cueillette dans les plantations industrielles. Chaque théier sauvage se distingue donc par sa forme, sa hauteur et son âge. Chaque arbre possède une identité et conserve sa liberté.

De Mon Thé Sans Pesticide
théiers-sauvages_Thé-Sans-Pesticide

Ces arbres vivent entre 1200m et 2500m d’altitude, en harmonie avec d’autres espèces végétales comme le riz, les fougères, les palmiers et même les orchidées. Cela forme un ensemble naturel diversifié. 

Leurs robustes racines s’enfoncent dans la terre fertile et leurs feuilles respirent l’air pur de la montagne. Cela explique la qualité, la saveur et le goût exceptionnel de ce thé. Car un bon thé est un thé sans pesticide, ni fertilisant, couplé avec un savoir faire artisanal.

Les villageois nous ont expliqué leurs méthodes de fabrication traditionnelles. Le thé vert torréfié et roulé à la main, sur une plaque chauffé au feu de bois. Le thé rouge oxydé à la moitié, dans l'humidité du climat tropical en haute altitude. Ou encore, le thé fermenté et compressé dans les tubes de bambou, puis fumé au feu de bois. Seul le thé sans pesticide permet cette fermentation, car les résidus chimiques empêchent le développement des micro-organismes.

Mes engagements : De la bonthé du cœur

Créer ma marque de thé n’aurait pas été une motivation suffisante pour me donner la force de surmonter toutes les démarches administratives ! Ma volonté d’agir, de devenir une activiste pour la promotion et la préservation de cette zone face aux risques d’exploitation irresponsable.

Traditionnellement, les Dao et les Mông considèrent le «théier-ancêtre» comme un arbre sacré. Mais de nos jours, dans certaines zones, face à l’achat massif de jeunes feuilles et de jeunes bourgeons par les commerçants chinois et vietnamiens, beaucoup ne respectent plus ce patrimoine.

Je souhaite aussi favoriser le développement de ces régions montagneuses très isolées.

Les objectifs principaux de Nuage Sauvage sont donc non seulement de vous offrir un thé sans pesticide, un thé pur ou mélangé avec des plantes médicinales variées. 

Mais aussi de favoriser :

  • l’Exploitation responsable
  • La préservation de la biodiversité
  • Le soutien de communautés respectueuses de leur héritage écologique
  • La célébration des richesses culturelles des ethnies minoritaires Dao et Mông
  • Et  l’inspiration à l’Art...

Mes projets : de la Beauthé de l’Art

J’ai ainsi initié un projet artistique consacré à ces théiers sauvages, intitulé TRA ART- Trà signifie Thé en vietnamien - pour créer une interaction de lettres, d’idées et d’émotions entre le thé et l’art. Il s'agit d'une exposition multi-sensorielle dans laquelle l’art stimule les cinq sens et réciproquement.

Nous sommes 6 artistes, venant de cinq pays différents. Nous avons mis en commun nos diversités géographiques, artistiques et culturelles pour travailler sur une inspiration commune, un message unique :

"Honorer et préserver la beauté des plants de thé Shan”.


Notre exposition a eu lieu en Juin 2018 dans l’espace d’exposition du centre culturel Français à Hanoi. Elle a eu beaucoup de succès et a constitué pour mes compatriotes une inspiration à aimer et protéger notre patrimoine.

La prochaine étape est de reproduire cette exposition à Paris pour diffuser ce même message d’amour à l’art et à notre “beau” thé sans pesticide.

Pour avoir des informations sur notre futur Expo, n'hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter.