Thé Pu-erh au bambou fumé

6.0011.00

C’est un thé pu-erh inédit que l’on trouve uniquement chez les H’mong et les Dao de Ha Giang. Le thé pu-erh est compressé dans un tube de bambou puis fumé au feu de bois. Ce procédé donne au thé pu-erh une odeur surprenante de humus à la fois fumée et boisée, avec une note beurrée très gourmande et exotique.  

Il s’agit une méthode traditionnelle pour conserver le thé pour l’hiver, la saison ou il n’y a pas de cueillette.  Car avec la fermentation, le thé pu-erh peut tenir sans date d’expiration. La fermentation se fait grâce à l’action de bactéries et de levures sur les feuilles de thé. Plus le thé est vieux, plus les micro-organismes se sont développés. Pour cette raison, les ethnies le considèrent comme un thé médicinal.

Clear
SKU: N/A Category:

Description

Thé pu-erh sauvage rare et précieux

  • Cueillette : Cueillette impériale (une feuille et un bourgeon).
  • Caractère : Texture onctueuse, saveur sucrée, pleine et longue en bouche avec un arrière goût gourmand de beurre fondu, mais au parfum humus à la fois fumé et boisé.
  • Bienfaisant :  À ce jour, des scientifiques ont mené de nombreuses études sur la valeur nutritionnelle et la valeur médicinale du thé Pu-erh, grâce au développement des bactéries, des champignons et des levures ;
    • Peut augmenter la production de cellules immunitaires dans le corps
    • Réduit les graisses et le cholestérol
    • Réduit les effets cardiovasculaires de la maladie coronarienne, prévient le durcissement des vaisseaux sanguins
    • A un effet anti-hypertenseur
    • Inhibe fortement la croissance des cellules cancéreuses.
  •  Origine  du thé : CAO BO,Vi Xuyen Ha Giang, au nord du Vietnam. Ces régions font parties des plus isolées et sont peuplées de minorités Dao, (qui font partie des 54 ethnies vivant au Vietnam).
  • Attitude :  dispersé entre 1200m et 2000m
  • Producteur :  Cao bo
  •  Méthode de production :  
    • Artisanale
    • Semi fermenté puis compressé dans un tube bambou
    • Fumé au feu de bois
  • Ingrédients : 100% Thé pu-erh compressé dans un tube de bambou
  • Conseil d’utilisation : 3 à 4 min    95°C       3g/3cl – 5 infusions possibles
  • Label: Ce thé pu-erh ne peut disposer du label, même s’il est sans pesticide et issu d’arbres de thés sauvages. Le coût de la démarche est en effet trop élevé pour une si petite quantité et rendrait le prix de ce thé excessif.

Le producteur de Cao Bo

Thé pu-erh sauvage

La production du thé Cao Bo regroupe 10 villages : Chat Tien, Tham Con, Ban Dang, Khuoi Luong, Thac Tang, Thac Tau, Thac Hung, Tat Khao, Tham Ve et Lung Tao. Nous sommes en train d’encourager  ces villageois à s’allier afin de former une coopérative démocratique qui serait certifiée équitable pour la région.

Ces villages sont situés au Nord du Vietnam dans les montagnes Tay Con Linh, région protégée par l’État pour préserver l’habitat naturel. Cette protection est indispensable pour assurer la prospérité et le développement des théiers anciens.

A ce jour, 645 ménages cueilleurs de thé, souvent des minoritaires Dao. Cette année encore, le nombre augmentera en raison de l’agrandissement des familles après les mariages. Les jeunes mariés, malgré leur indépendance administrative, vivent souvent sous le même toit que les parents et les grand-parents. Les foyers vendent le thé frais directement à des ateliers de thé ou des maîtres de thé qualifiés.  L’achat direct de thé frais est un moyen d’assurer une meilleure vie aux producteurs locaux. Ce travail représente 70% de revenus des cueilleurs.

Cette région est aussi connue pour ses thés Pho Nhi ou, autrement dit, thé Pu-erh qui signifie thé fermenté. Ce thé naturellement fermenté, est composé uniquement de l’ancien thé Shan Neige. Il est obligatoirement sans pesticide car les pesticides et autres résidus chimiques empêchent le développement des micro-organismes, rendant cette fermentation impossible.

Seuls les maîtres de thé pu-erh de Cao Bo connaissent les procédés de fabrication du vrai thé Pu-erh au Vietnam, car ils partagent la frontière de Pu-erh, au Yunnan, Chine. Au début de l’histoire de ce thé, sous les Tang (618-907), la frontière n’était pas établie comme aujourd’hui. C’était alors considérée comme une grande région où des minorités vivaient ensemble et partageait leurs savoirs faires.

Additional information

Weight N/A
Paquet

100 gr, 50 gr

Reviews

There are no reviews yet.

Be the first to review “Thé Pu-erh au bambou fumé”